Diagnostic électrique

Le diagnostic vous permet de connaître le niveau de sécurité de son installation électrique, afin d'en identifier les points faibles.

Je vous propose un diagnostic GRATUIT et COMPLET de votre installation sur une cinquantaine de points.

 

Le contrôle de votre installation électrique couvre quatre domaines clés :

  • L'alimentation
  • Le tableau électrique
  • La mise à la terre
  • L'installation dans les différentes pièces

 

A l'issue de ce diagnotic, je vous remettrai un compte-rendu avec la liste des anomalies constatées, classées en fonction de leur gravité.

 

Afin que vous sachiez ce qui en est de votre instalation électrique , répondez à ces 9 questions , si vous reconnaissez votre installation à travers ces questions ou photos , n'hésitez pas à me demander un diagnostic, c'est gratuit et cela ne vous engage à rien.

 

Attention il est impératif de couper votre installation électrique avant d'effectuer un démontage des boites ou appareillage électrique.

Après avoir coupé l'installation , il est obligatoire d'effectuer un test pour voir si vous avez réellement mis hors tension votre installation électrique.

 

1. Le tableau de répartition est-il ancien ou récent ?

 

Dans les vieilles maisons, on trouve encore des tableaux à support bois, porte-fusibles et broches en porcelaine, voire des tabatières réparties dans les différentes pièces de la maison. Ces matériels doivent être impérativement remplacés. Les équipements plus récents, constitués de porte-cartouches fusibles sont encore acceptables mais gagneraient à être modernisés. Assurez-vous que votre disjoncteur d'abonné comporte bien une fonction différentielle (il porte alors l'indication 500 mA sur sa face avant) ; si ce n'est pas le cas, demandez son remplacement par le distributeur de courant.



2. Les circuits sont-ils bien identifiés ?

 

Toute intervention partielle sur votre installation suppose d'identifier les circuits. S'ils ne le sont pas au tableau (ce qui est généralement le cas), vous devez le faire. Allumez toutes les lumières de la maison et branchez un appareil (lampe ou poste de radio) sur toutes les prises. Coupez successivement l'alimentation de chacun des circuits en enlevant les fusibles les uns après les autres : notez au fur et à mesure les pièces qu'ils alimentent (chambre, salon, etc.). Notez au passage le calibre de la protection des circuits.

 

3. Les conducteurs sont-ils en bon état et bien protégés ?

 

Les installations les plus anciennes sont faites avec des fils torsadés à isolant textile, fixés directement au mur ou au plafond par des pontets en porcelaine. Il faut totalement les changer. Les installations moins vétustes sont réalisées sous baguettes bois. Inflammables, elles doivent être toutes remplacées par des baguettes PVC, surtout si les conducteurs qu'elles protègent sont à isolant textile ou encore en caoutchouc, généralement craquelé. Ces conducteurs devront être remplacés en même temps. Toutes les connexions par épissures isolées par du chatterton doivent être remplacées par des barrettes (dominos) de connexion, des connecteurs automatiques ou des borniers. Les vieilles installations encastrées doivent également être contrôlées. Pour cela, ouvrez les boîtiers d'appareils et examinez l'état des conducteurs : si leur enveloppe isolante est craquelée, il faut renoncer à utiliser ces circuits et installer soit de nouveaux circuits encastrés soit des circuits sous baguettes PVC apparentes.



4. L'installation possède-t-elle une prise de terre ?


L'installation doit impérativement posséder une prise de terre sur laquelle doit être raccordé le conducteur principal de protection, permettant un raccordement par une borne au tableau de tous les fils de terre de l'installation. Si ce n'est pas le cas, il faut en installer une. En immeuble collectif, cette installation incombe au propriétaire et/ou au syndic.



5. Les socles de prises, les interrupteurs sont-ils en bon état ?

 

Examinez de près tous les socles de prises et tous les interrupteurs. Les appareils en porcelaine, à capot métallique ou en Bakélite doivent impérativement être remplacés. Il en sera de même des appareils plus modernes dont la façade est fêlée, voire cassée. La plupart des matériels électriques sont aujourd'hui alimentés par une fiche à broches de 4,2mm de diamètre, avec alvéole de raccordement à la terre ; les anciens socles de prises à alvéoles de 4 mm, sans obturateur de sécurité ni possibilité de raccordement à la terre doivent être changés (et leur liaison à la terre rendue possible).Aucune trace de brulure ne doit apparaitre sur les prises ou fiches.



6. Les appareils sont-ils bien raccordés ?


Même si les appareils (prises, interrupteurs, appliques, etc.) semblent bien raccordés, il est bon de contrôler périodiquement la qualité de leurs branchements. Un léger dysfonctionnement, un petit grésillement ou un échauffement signalent que les conducteurs ne sont plus bien fixés dans leurs alvéoles : ouvrez les boîtiers ou la façade des appareils et resserrez les vis de blocage des bornes de connexion.

 

7. Les douilles sont-elles en bon état et bien fixées ?


Si les douilles en porcelaine ont pratiquement disparu partout, il n'en est pas de même pour celles en laiton et noix en porcelaine (pour ampoule à culot à baïonnette), encore très largement répandues. Vous pouvez les remplacer par des douilles de même nature en plastique.

 

8. L'installation se prolonge-t-elle à l'extérieur ?


Si c'est le cas, elle doit être constituée de matériels étanches, en PVC, assurant la protection des connexions et celle des personnes. Les vieux matériels et conduits métalliques extérieurs doivent être absolument remplacés.

 

9. Employez vous beaucoup de multiprises ou de rallonges ?


La premiere chose a faire dans le cas d'emploie d'une ralonge, c'est de toucher le cable de la ralonge, si le cable est chaud débrancher le de suite et trouver une autre solutions pour alimenter les appareils.

Ensuite dans le cas ou une multiprise serait branche , verifier si des traces d'echaufffement ou de brulure sont présente sur la prise ou la multiprise.

Evidement l'emploie de ces equipements est a eviter le plus possible , pour cela il suffit d'installer quelques circuit prise suplémentaires dans votre habitation.



Vous pouvez aussi demander à un organisme indépendant de venir effectuer chez vous un diagnostic confiance sécurité.


Promotelec envoie un spécialiste pour contrôler à domicile votre installation électrique. Cette vérification comporte jusqu'à 53 points de contrôle. A l'issue de cette visite (50 minutes environ), un compte-rendu vous est remis avec la liste des anomalies constatées, classées en fonction de leur gravité. Il est accompagné d'un guide pratique illustré, qui vous explique pour chaque anomalie les risques encourus et les mesures à prévoir. Le diagnostic vous permet ainsi de définir vos priorités de travaux.

 

Le prix du diagnostic Confiance sécurité est de 122 à 155 euros TTC selon le nombre de pièces à vérifier (temps de déplacement et de visite inclus).

Vous avez des questions ?

Artelec24
Lieu Dit Jaliniere

24400 Beaupouyet

 

Téléphone :

06 31 93 87 43

Email:stephane@artelec24.fr

 

ou utilisez notre formulaire de contact

Nos heures d'ouverture

contact : du lundi au vendredi de 8 heure a 18 heure

dépannage :24H/24H et 7J/7J

Vous avez installé un outil pour bloquer les publicités. Veuillez le désactiver pour que cette Web App puisse être correctement affichée et configurée.

Appel

Email